Programme de la journée d’étude du 26 juin 2002 sur « la démocratie électronique locale »

Ministère de la Recherche
Carré des Sciences
Amphi Stourdzé

1, rue Descartes- 75005 Paris
Entrée par le 25, rue de la Montagne Sainte Geneviève

1. 9H – 9H30 : Accueil

2. 9H30 – 10H : Présentation de la journée par Gérard Loiseau et Stéphanie Wojcik

3. 10H – 11H30 : « Les registres électroniques de participation politique dans le contexte de la démocratie municipale »
Lire la suite

Gérard Loiseau, Stéphanie Wojcik, Présentation de la journée d’étude sur la « Démocratie Electronique Locale » du 26 juin 2002

La journée du 26 juin 2002 organisée au Ministère de la Recherche à Paris (Amphi Stourdzé, Ancienne Ecole Polytechnique) s’inscrit dans le cadre du Programme de la Société de l’Information du CNRS et plus particulièrement de la recherche « Les citoyens-internautes dans l’espace public local » présentée en octobre 2001 par Gérard Loiseau et Stéphanie Wojcik avec le groupe « Figures Sociales de l’Internaute » du CERTOP/CNRS.

L’objectif de cette journée est double :

– Procéder à un échange scientifique
Les chercheurs ont été confrontés à un foisonnement de discours théoriques et politiques sur les incidences supposées de l’introduction des techniques réticulaires dans le fonctionnement de la démocratie locale. Des travaux épars, monographies et enquêtes quantitatives, viennent nuancer ou contredire ces discours. Les premières recherches éclairent certaines réalisations, fournissent des démentis à une vision déterministe de l’évolution de la démocratie locale lors de l’utilisation de dispositifs numériques, mais laissent en suspens force questions : la participation des citoyens aux rubriques interactives comme les forums se traduit-elle par la régression d’une apathie civique tant stigmatisée et conduit-elle à des formes renouvelées de démocratie participative ? L’utilisation par les mairies d’outils de communication électronique agit-elle comme un révélateur de leur conception de la démocratie ? Quelle est la nature des liens qui se tissent autour des réseaux numériques entre l’espace institutionnel et l’espace public local ? Dans quelle mesure la gestion et le fonctionnement des espaces publics numérisés sont-ils le témoin d’un accroissement de la participation citoyenne ? A quel niveau l’appropriation sociale d’Internet intervient-elle dans le comportement politique des internautes dans l’espace public local ? etc..
Lire la suite