Karen Mossberger

Karen Mossberger

Karen Mossberger est professeur d’administration publique et Chef du Département de l’Administration Publique à l’Université d’Illinois à Chicago. Ses intérêts de recherche portent sur la gouvernance locale, la politique urbaine, l’inégalité numérique, l’évaluation des programmes concernant la large bande et l’e-gouvernement. Elle a récemment publié l’ouvrage « The Internet and the Geography of Opportunity » co-écrit avec Caroline Tolbert et William Franko (Oxford University Press, décembre 2012). Le livre étudie la capacité des villes de générer des bénéfices de l’usage du réseau à haut débit. D’un côté, il utilise les données nationales pour comparer l’usage de la technologie dans les zones urbaines, suburbaines et rurales, à travers les 50 plus grandes villes. De l’autre, les quartiers de Chicago sont comparés. Karen Mossberg est également auteure de « Digital Citizenship: The Internet, Society and Participation » (Mossberger, Tolbert and McNeal 2008, MIT Press) et de « Virtual Inequality: Beyond the Digital Divide » (Mossberger, Tolbert and Stansbury 2003). Son article “Race, Place, and Information Technology” a remporté le prix du meilleur article pour the Public Policy Section of the American Political Science Association in 2005 en 2005. Actuellement, Mossberger est en train d’évaluer le programme Smart Communities dans 5 quartiers de Chicago à faible revenu, et de mener une étude dans toute la ville pour suivre les changements dans l’usage des technologies. Elle est également co-directrice d’un livre sur l’évaluation des réseaux à haut débit et sur ses impacts sur les politiques publiques qui est le résultat d’une recherche nationale menée à la Fondation MacArthur à Chicago en Octobre 2012. Sa recherche a été financée entre autres par John D. and Catherine T. MacArthur Foundation, Partnership for a Connected Illinois, Chicago Community Trust, U.S. Department of Housing and Urban Development, ainsi que the Smith Richardson Foundation.