La rénovation par le web? Dispositifs numériques et évolution du militantisme au PS

La campagne victorieuse de B. Obama en 2008 a été largement analysée par le monde académique et par de nombreux think-tanks en quête d’éléments transposables dans leur contexte national. L’ampleur de la mobilisation en faveur du candidat a frappé les observateurs, B. Obama et son équipe ont réussi le pari de « faire faire campagne » à d’autres catégories de population que les militants et adhérents démocrates en intégrant de simples sympathisants du parti ou des personnes séduites par le charisme du candidat dans des actions comme le porte à porte. Mener ce type d’action à grande échelle implique une organisation et une coordination des actions de terrain via un site Internet : mybarackobama.com.
Sous l’impulsion des trois « bostoniens » – Guillaume Liegey, Arthur Muller et Vincent Pons- ayant participés à la campagne démocrate, le parti socialiste à mis en place un système de porte à porte coordonné par un site web site TousHollande.fr. Ce portail avait vocation à mobiliser les « militants rénovés », ces sympathisants, à l’engagement variable et souvent plus léger.
Dans cette communication nous souhaitons étudier comme le site TousHollande.fr. « traduit » dans son design cette volonté de décloisonnement de l’activité militante et donne une forme matérielle aux discours sur la rénovation du PS et l’évolution du statut de ses militants. L’étude de l’insertion de ce site dans le dispositif de campagne de F. Hollande, devra également nous permettre d’amorcer une réflexion sur l’évolution des formes de l’engagement en politique sous l’impulsion du web.