Aissa Merah

Institution

Université de Béjaia Algérie

Résumé et mots clés de la recherche

MERAH Aïssa est Maitre de Conférences à la Faculté des Sciences Humaines et Sociales de l’université de Béjaia, Algérie. Docteur en Sciences de l’information et de la Communication, il est auteur d’une dizaine publications scientifiques, articles de revue à comité scientifique et chapitres d’ouvrages collectifs. Ses centres d’intérêt sont : -Médias et problèmes publics de santé et de l’environnement, -Tic et usages et –Cyberactivisme. Il est aussi membre de deux équipes de recherche en Algérie : -Réseaux Sociaux Numériques en Algérie, -Médiatisation des Questions de Santé à l’Université de Béjaia et membre du laboratoire Usages et Audience des Produits Médiatiques et Culturels de l’université d’Alger 3 et membre du réseau franco-maghrébin LOTH.

Cinq publications les plus récentes

– « Médias et représentations sociales de l’environnement : cas des sites naturels de la région de Béjaia Algérie », revue des régions arides n° 28(2/2012) Numéro spécial, pp.557-570.
– « communication publique et construction médiatique d’un problème public d’environnement : cas des zones humides en Algérie », In Pierre Morelli et Mongi Sghaier, Communication et développement territorial en zones fragiles au Maghreb, L’Harmathan, 2012, pp.95-110.
– « Représentations sociales et usages de l’Internet : Approche de l’appropriation », Actes du colloque international : Usages et pratiques des publics : Des médias classiques aux TIC, Agadir, 04-06 avril 2012.
– « Quel Internet pour le régime de presse autoritaire : nouveaux médias et anciens ‘réflexes’ », in Sihem Najar (dir), Le cyberactivisme au Maghreb et dans le monde arabe, IRMC-Karthal 2013, pp.194-107.
– Avec BOUDHANE Yamine, « Représentations sociales de l’Internet en Algérie: Vecteur de changement », In Daghmi Fathallah, Abderahmane Amsider et Farid Toumi, Les médias font-ils les révolutions ? Regards critiques sur les soulèvements arabes” L’Harmathan, 2013.